Face-à-Face

Jérémie Niel

6. 7. 8. 9 avril 2021 > 20 h
10. 11 avril 2021 > 16 h + 20  h

La Chapelle Scènes Contemporaines
Billets : 20 à 30 $ (taxes incluses)

Dans un salon, comme le firent avec tant de liberté Jean-Pierre Ronfard et Robert Gravel à une époque révolue, Jérémie Niel invite Catherine Gaudet. Les yeux dans les yeux, face-à-face. Dans un théâtre, Félix-Antoine Boutin et Louise Bédard s’adressent au public, le questionnent, tentent de chanter, de jouer, de danser, de hurler des mots sensés, face-à-face.  Et les quatre artistes se scrutent, espérant, dans les prunelles d’en face, une issue pour nommer la beauté, les chutes, l’amour, le chaos… ce qu’on passe sa vie à chercher de studio en studio, de ruelle en ruelle, de pièce en pièce.

Jérémie Niel création et mise en scène
Catherine Gaudet  chorégraphies
Louise Bédard, Félix-Antoine Boutin interprétation
Antonia Mappin-Kasirer assistance à la création
Régis Guyonnet conception des éclairages
Léonie Blanchet conception des costumes
Jean-Sébastien Côté conception sonore et spatialisation
Karine Galarneau accessoires
Kevin Bergeron direction de production
Jérôme Guilleaume direction technique et régie

Pour la première fois, ces interprètes-créateurs s’interrogent mutuellement sur leurs manières de créer et de concevoir les arts de la scène, sur tout ce qu’ils ont passé leur existence à chercher, de projet en projet, de studio en studio, de pièce en pièce. Et c’est ce qui les amène à parler de danse, de théâtre, de romantisme, de paysage, d’abstraction, de politique, de morale, de pensée critique, de sensible, de flou… Devant le public, ils transforment La Chapelle en agora, pour repenser la rencontre du théâtre et de la danse.

C’est le metteur scène et directeur artistique de la compagnie Pétrus, Jérémie Niel, qui orchestre ce face-à-face, épaulé à la chorégraphie et aux réflexions dramaturgiques par sa complice de longue date, la chorégraphe Catherine Gaudet.

Après le succès de sa dernière création, Noir, présentée au Théâtre de Quat’sous, en janvier 2019, Jérémie Niel poursuit sa quête de décloisonnement des codes dans les arts de la scène, et entretient son obsession pour la fusion peut-être impossible entre les deux solitudes qui occupent son âme d’artiste, la danse et le théâtre.

 

Quels ponts arrivera-t-on à créer ?
Où tout ça nous mènera ?
Y a-t-il une issue, une histoire possible ?

— Jérémie Niel

 

Formé au conservatoire d’art dramatique de Montréal, Jérémie Niel est metteur en scène et fondateur de la compagnie Pétrus.

Au fil de ses différentes recherches, il a développé un style qui teinte fortement son travail. Jeu introverti laissant une place importante au silence, Interdisciplinarité, présence majeure du travail sonore, lumières sombres, scénographie épurée… Autant d’éléments qui font la singularité de son travail.

Produites par Pétrus, il a mis en scène une dizaine de pièces qui ont été présentées à La Chapelle, au Festival TransAmériques, à l’Usine C, au Théâtre Prospero, au Centre national des Arts à Ottawa et au Théâtre national de Chaillot à Paris. Il a aussi été invité à collaborer à de nombreux évènements de danse, de théâtre et de musique.

Parallèlement à son travail artistique, formé en gestion des arts à l’École des hautes études commerciales de Montréal, il œuvre comme programmateur et administrateur pour plusieurs organismes : Omnibus, La Chapelle, le OFFTA, Les 7 doigts de la main, Compagnie Marie Chouinard, Festival international de la littérature.

Photos
Louise Bédard, Félix-Antoine Boutin  © Fabrice Gaëtan

coproduction  Danse-Cité & Pétrus

soutien financier
Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts du Canada, Conseil des arts de Montréal

photo : Louise Bédard, Félix-Antoine Boutin  © Fabrice Gaëtan

La Chapelle Scènes Contemporaines
3700, Rue Saint-Dominique
Sherbrooke
Billetterie LA CHAPELLE : 514.843.7738
Les espaces ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite.